Le Sri Lanka cible le tourisme d’affaires

COLOMBO-SRI_LANKALe Sri Lanka est en train de devenir une destination de choix pour les voyageurs du monde, après le retour de la paix dans la dernière décennie. La popularité croissante est observée grâce à des taux de plus en plus élevés des voyageurs internationaux. L’année dernière, le Sri Lanka a reçu 1,274 millions de visiteurs internationaux. A ce rythme, le Sri Lanka est susceptible d’atteindre une cible de deux millions de visiteurs internationaux en 2016.

Le développement des segments de voyage générant des revenus est plus important que jamais. Les autorités cherchent par conséquent à cibler l’industrie du MICE. Le Bureau de la Convention Sri Lanka, qui relève du ministère du Développement économique.

La mission est de positionner le Sri Lanka internationalement comme une valeur pour le tourisme d’affaires et des activités MICE et de toucher un revenu optimal de tourisme MICE pour apporter une contribution positive à l’économie du Sri Lanka dans la création d’emplois en élevant ainsi le niveau de vie de ceux qui sont engagés directement et indirectement à la « Meetings Industry » au Sri Lanka.

L’année dernière, le gestionnaire de Convention au Sri Lanka, Vipula Wanigasekera a souligné lors de la ‘SriLankan Holidays and SriLankan MICE Conference 2013’ à quel point le pays sera plus efficace en ciblant les MICE. La qualité est de la plus haute importance, avec une infrastructure améliorée pour répondre aux besoins de l’industrie, des solutions de transport pour assurer des transferts rapides et pratiques, un accès facile aux attractions, un marketing bien coordonnée et efficace, des normes internationales de qualité pour les produits et des exigences en main-d’œuvre.

Le projet est également mené pour accélérer les formalités d’immigration dans les aéroports avec des guichets dédiés pour les voyageurs étrangers, un service de taxi sécuritaire dans les aéroports, les guides touristiques formés, une police touristique bien coordonnée ainsi que des normes plus élevées pour les maisons d’hôtes et les petits hôtels.

« Nous avons également travaillé sur l’identification des marchés et les clients cibles et avons mis l’accent des campagnes promotionnelles sur les marchés choisis. Ce travail contribue à renforcer les liens avec les associations internationales de touristes » a indiqué Vipula Wanigasekera.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces


Guides sur le Sri Lanka

Réseaux Sociaux

Archives