Colombo au Sri Lanka sera l’hôte d’un sommet IATA

Le sommet Global Aviation Human Capital Summit de l’International Air Transport Association (IATA) se déroulera sur trois jours et sera accueilli par la ville de Colombo au Sri Lanka.

Le sommet, qui pourrait inclure plus de 53 pays et régions, se tiendra 13 au 15 Novembre à Colombo, a indiqué Pradeepa Kekulawala, le Chef de ressources humaines de SriLankan Airlines.

« Le sommet est conçu pour réunir les décideurs clés de l’industrie de l’aviation afin de partager les meilleures pratiques en matière de gestion du capital humain et de développement. La création d’un forum a été établi pour discuter des défis, pour explorer les synergies et identifier les solutions qui peuvent être adaptées pour répondre aux besoins de l’industrie ».

L’événement est également une partie des efforts continus de l’IATA pour relever les défis exceptionnels auxquels sont confrontés le capital humain par l’industrie.

Le sommet devrait attirer un grand nombre de chefs mondiaux du capital humain, leurs députés et les chefs mondiaux de la formation et du développement de compagnies aériennes, des aéroports et les autorités de l’aviation.

Le sommet qui s’est tenu l’année dernière à Singapour a attiré quelque 150 délégués venus de 53 pays et régions.

Le Sri Lanka souhaite également se faire connaître comme un lieu de congrès et réunions au sommet dans le but d’augmenter son chiffre d’affaires du tourisme.

Le pays a pour cible le million d’arrivées cette année après l’essor du tourisme d’après-guerre connu au cours des trois dernières années. Dans la première moitié de cette année, un total de 452 867 personnes, dont 85 000 touristes venant de l’Inde, ont visité le Sri Lanka.

Il s’agit d’un record avec 18,7 pour cent de croissance au cours de la même période l’an dernier, selon l’agence Xinhua. Le Sri Lanka Tourism Development Authority a déclaré que le plus grand nombre de touristes, soit 172 602 visiteurs dans les six premiers mois sont arrivés d’Europe occidentale.

Le gouvernement a fixé un objectif de 2,5 millions d’arrivées de touristes d’ici à 2015, mais les intervenants de l’industrie estiment que le secteur ne se développe pas assez vite pour absorber ces chiffres élevés, ledit expert Sampath Siriwardena, qui est également directeur général de Galadari, un hôtel renommé à Colombo . «L’industrie dans son ensemble n’est pas prête à atteindre cet objectif. Il y a de nombreux domaines qui ont besoin d’intervention et de mise au point. D’un autre coté, au niveau actuel, il y a une possibilité de sortir le pays de la tarification du marché lui-même ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces


Guides sur le Sri Lanka

Réseaux Sociaux

Archives